De Ballarat à Phillip Island en passant par Melbourne
mercredi 20 février
  • JPEG - 277.3 ko
  • JPEG - 215.6 ko
  • JPEG - 252 ko
  • JPEG - 158 ko
  • JPEG - 120.9 ko
  • JPEG - 223.7 ko
  • JPEG - 213.1 ko
  • JPEG - 288.2 ko
  • JPEG - 279.2 ko
  • JPEG - 193 ko
  • JPEG - 129.3 ko
  • JPEG - 252 ko
  • JPEG - 312.1 ko
  • JPEG - 185.9 ko
  • JPEG - 178 ko
  • JPEG - 154.2 ko
  • Ballarat fait partie de la région des Goldfields, la région des mines d’or. Au 19ème siècle, les chercheurs d’or ont investi la région pour l’exploitation harassante du précieux minerai. Sovereign Hill est la reconstitution plutôt bien faite d’une ville à cette époque. Nous avons pu descendre dans des souterrains, écouter des histoires de chercheurs d’or (qui étaient d’ailleurs chinois pour un grand nombre d’entre eux…), voir un vrai lingot d’or de 3 kilos en train d’être fondu et… en chercher nous-mêmes dans le petit cours d’eau. Et nous sommes fiers de rapporter quelques poussières trouvées parmi le sable ! Difficile de s’arrêter quand on commence à trouver un tout mini quelque chose… C’est à devenir fou !

    Nous avons ensuite pris la route de Melbourne. 1ère fois que nous arrivons dans une grande ville avec notre camping-car. La 1ère question était : où dormir ?! Les vrais campings étant assez loin à la périphérie, on a préféré trouver par nous-mêmes. Et nous avons atterri sur LE spot avec une vue sur tout Melbourne, et les cabanes de la plage de Brighton Beach ! D’ailleurs, nous y avons rencontré 3 vans avec de jeunes français venus passer un an en Australie, avec leur visa vacances-travail, qui vivent dans leur camping-car. Sympathique soirée… Par contre, nous avons renoncé à visiter Melbourne, à contrecœur. Mais, nous nous sommes rendu compte qu’il nous restait finalement trop peu de temps pour rejoindre Sydney, et pour profiter des parcs naturels.

    Donc direction Phillip Island, au sud de Melbourne. Cette île vaut le détour pour la Penguin Parade qui a lieu tous les soirs sur la plage : des milliers de petits pingouins de 30 cm de haut rentrent de leur journée à pêcher dans la mer vers les dunes pour la nuit. C’est un spectacle incroyable et attendrissant, malgré le vent glacial… Cela faisait longtemps que nous n’avions pas été aussi emmitouflés ! L’autre raison de la célébrité de Phillip Island est le circuit de grand prix de moto international. Il a d’ailleurs eu lieu 2 jours après notre passage et sur la route, nous avons croisé de nombreux motards qui s’y rendaient.

    Commentaires
    Famille Vaslin
    - 1er/03/2013

    Géniales toutes vos photos d’animaux depuis votre arrivée en Australie ! Heureusement qu’il y a la mention des "penguins" car on a un peu de mal à les distinguer.
    BISOUS des vacanciers de février

    TIGER
    - 3/03/2013

    Le temps à l’air moins clément qu’en Asie du sud est , mais vous semblez vous éclater toujours autan :)

    Françoise
    - 5/03/2013

    Ah ! Ah ! Petits futés , on pensait pouvoir remplir son porte-monnaie dans les mines d’or pour prolonger son périple !
    Françoise et JClaude


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)