On the road in Australia
dimanche 10 février
  • JPEG - 156.5 ko
  • JPEG - 215.1 ko
  • JPEG - 236.3 ko
  • JPEG - 155.2 ko
  • JPEG - 138.1 ko
  • JPEG - 160.7 ko
  • JPEG - 258.3 ko
  • JPEG - 354.3 ko
  • JPEG - 299.8 ko
  • JPEG - 191.4 ko
  • JPEG - 194.1 ko
  • JPEG - 195.8 ko
  • JPEG - 176.7 ko
  • JPEG - 134.6 ko
  • JPEG - 138.1 ko
  • JPEG - 164.7 ko
  • JPEG - 216.9 ko
  • JPEG - 276.3 ko
  • JPEG - 236.9 ko
  • JPEG - 255.2 ko
  • JPEG - 198.4 ko
  • JPEG - 147.9 ko
  • JPEG - 256 ko
  • JPEG - 234.1 ko
  • JPEG - 179.2 ko
  • JPEG - 293.8 ko
  • JPEG - 238.6 ko
  • JPEG - 303.4 ko
  • Après un vol en A380 (un peu décevant… pas si génial le plus gros avion du monde !), nous avons pris possession de notre camping-car à Melbourne. C’est une grande première pour nous 5, et nous nous y sommes très bien faits ! Pour nos 2 premières nuits, nous avons trouvé des emplacements près de la mer, où nous avons profité de nos premiers couchers de soleil australiens, avec même des vols de cygnes sauvages. C’est comme ça qu’on imaginait notre vie en camping-car, ça tombe bien. Pour la 3ème nuit, pas le choix, nous avons dû nous installer dans un camping, car il est interdit dans cette zone de dormir dans son véhicule… On essaiera de faire mieux la nuit prochaine. Dans ce camping, nous avons été accompagnés de jolis cockatoos (perroquets blancs) qui essayaient de profiter de notre repas.

    Pour démarrer notre tour en Australie, nous avons pris d’abord la direction du sud de Melbourne vers la péninsule Bellarine qui ferme une partie de la Port Philip Bay. 1ère nuit à Clifton Springs, petite ville assoupie au bord de la baie, puis Beamlea, Queenscliff et Point Lonsdale à la pointe de la péninsule au niveau du détroit qui permet l’entrée des bateaux dans la baie.

    Torquay, à quelques kilomètres de là est la 1ère ville du Great Ocean Road. Cette route longe la côte sud de l’Australie, dans l’état de Victoria, à l’ouest de Melbourne. Cette côte est aussi appelée Surf Coast. Le spectacle des vagues et des surfers qui les affrontent est incroyable. La mer est d’une telle puissance à certains endroits qu’on y voit presque que de l’écume. Difficile de savoir quelle est la taille de ces vagues… peut-être 5 à 6 mètres. La côte est constituée de falaises abruptes et déchiquetées par les vagues. Le surf est ici vraiment un sport national et très populaire : des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des enfants, tout le monde cherche la vague.

    Commentaires
    Famille Bizon-Lermite
    - 13/02/2013

    Arthur et Quentin s’entrainent en Bretagne à faire du surf mais les vagues sont bien moins grosses....il y a encore du boulot !!
    Gaspard n’a l’air qu’à moitié rassuré devant le perroquet !
    Gros bisous

    Caro
    - 14/02/2013

    Waou le dream !!!!!!!!!!

    Françoise
    - 19/02/2013

    On the road again , comme dit lachanson !
    L’air marin a l’air d’être vivifiant !
    Et je crois que le camping car est en effet idéal pour découvrir ce pays .
    Faites-nous deux places , nous sommes avec vous !
    Françoise et JClaude


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)