Long break à Koh Yao Noi
mercredi 6 février
  • JPEG - 288.2 ko
  • JPEG - 171.5 ko
  • JPEG - 244.9 ko
  • JPEG - 346.7 ko
  • JPEG - 205.3 ko
  • JPEG - 128 ko
  • JPEG - 303.2 ko
  • JPEG - 216.1 ko
  • JPEG - 242.9 ko
  • JPEG - 208 ko
  • JPEG - 171.8 ko
  • JPEG - 184.5 ko
  • JPEG - 141.8 ko
  • JPEG - 243.3 ko
  • JPEG - 169.9 ko
  • JPEG - 178.8 ko
  • JPEG - 217.8 ko
  • JPEG - 203 ko
  • JPEG - 144.2 ko
  • JPEG - 220.5 ko
  • JPEG - 304.4 ko
  • JPEG - 292.3 ko
  • JPEG - 104.3 ko
  • JPEG - 370.1 ko
  • JPEG - 266.2 ko
  • JPEG - 217 ko
  • JPEG - 267.9 ko
  • JPEG - 156.9 ko
  • JPEG - 208.9 ko
  • JPEG - 233.2 ko
  • Nous nous sentions saoulés après 3 jours à Bangkok. Alors, arriver dans cette petite île toute tranquille avec peu de touristes, nous a permis de respirer à nouveau ! Il y a peu de choses à faire à Koh Yoi Noi à part profiter de la mer et de la langueur qui règne ici… Et c’est exactement ce dont on avait envie !

    Nous avons été accueillis dès le débarcadère du bateau par Georges qui a été aux petits soins avec nous pendant tout le séjour (merci Jean de nous avoir mis en contact !). Nous avons logé dans une maison du village sur pilotis rien que pour nous… Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas profité d’autant d’espace. Georges, Bee et Cécile nous ont fait découvrir un petit restaurant de cuisine traditionnelle thaï (du sud) tenu par Kaya et Azip. Un régal absolu ! Entre le curry vert de crevettes, le curry panang, la soupe au galanga, le poisson tout frais du matin, le crabe, le poulet ou le bœuf épicés juste ce qu’il faut, le riz gluant à la mangue et des plats dont je ne connais pas le nom, difficile de dire ce qui nous a le plus plu. C’est devenu notre « cantine » pendant le séjour. Nous avons aussi dégusté avec plaisir la cuisine du resort (Koyao Bay Pavilions), celle du Je t’Aime restaurant et celle des propriétaires de notre maison. Pas sûr qu’on retrouve une aussi bonne cuisine ailleurs pendant le voyage !

    A Koh Yao Noi, la population est majoritairement musulmane. L’île vit surtout du tourisme, de la pêche et de l’exploitation d’hévéas. Elle est peuplée de bestioles qu’on n’a pas forcément envie de rencontrer : des serpents, en particulier des cobras, des varans, de belles araignées… mais aussi de magnifiques oiseaux (aigles, kalaos, hérons…). Bon finalement, nous n’avons vu qu’un cobra, un varan et des araignées dont certaines bien velues… et même des nids de fourmis rouges. Même pas peur !

    Pendant le séjour, nous sommes allés nous balader en bateau dans les différentes petites îles environnantes. Un long tail boat pour nous tout seuls pour découvrir des petites criques entourées de végétation tropicale (où nous n’étions pas forcément les seuls touristes, mais bon !). L’eau y était chaude, transparente, au pied de falaises majestueuses. Bref, ça ressemblait à un petit paradis…

    Nous avons aussi bien sûr profité de la plage. Sur cette île, l’eau n’est pas tout-à-fait transparente mais très chaude (probablement 30 à 32° !) et la marée est importante. Les plages sont quasiment désertes et bien ombragées. Les enfants se sont faits des copains : Sovann et Arun. Entre construction de châteaux de sable, baignades, ramassage de coquillages et graines (genre graines d’awalé), escalade sur les arbres ou sur la balançoire, bateau, courses de bernard l’ermite, pas le temps de s’ennuyer.

    Nous avons aussi pu nous baigner dans la piscine d’une villa construite par Georges au sommet d’une colline, avec vue sur la baie… Le luxe !

    Pour nous déplacer, nous avons loué une petite moto. Nous avons même réussi à y monter à 5 sur de petites distances. Au bout de 4 mois et demi, nous nous sommes bien adaptés aux habitudes de circulation asiatiques… Et les enfants ont adoré être à l’arrière du camion de Georges ! Le must étant d’être allongés à regarder le ciel étoilé tout en roulant !

    Koh Yao Noi est probablement l’étape où nous serons restés le plus longtemps pendant tout le voyage. L’accueil de Georges et sa famille sur l’île, celui d’Olivier au resort... y sont pour beaucoup. Un grand merci à eux ! Les enfants étaient aussi très contents de rester pour jouer avec Cécile, Sovann et Arun. C’est une belle fin pour notre périple asiatique. Jeudi, direction Melbourne…

    Commentaires
    - 7/02/2013

    Ah ! La belle et douce vie sous les tropiques ! Les enfants ont du bien s’amuser
    sur la plage avec les enfants devos hôtes .
    Prochain RV au pays des kangourous .
    Faites-nous rêver là aussi .
    Françoise et JClaude.

    Solène
    - 7/02/2013

    Ouah, quel paradis !
    Après ces mois en Asie, l’Australie, ça va être un choc ... Continuez comme ça, on vous suit pas à pas !

    Georges
    - 9/02/2013

    alors, le camping car ? il roule au moins ?

    TIGER
    - 10/02/2013

    A=AAAGG ... furent ses dernières paroles.

    Elodie
    - 11/02/2013

    Salut les amis,
    on pense aller dans le coin pendant notre tout prochain séjour, dans un peu plus d’une semaine maintenant ... et votre description me séduit (même si j’ai vraiment très très très peur des araignées, mais je crois qu’il y en aura partout, je commence à m’y préparer ...).
    Pourriez vous me donner les coordonnées ou le nom de votre location ?

    gros bisous et bonne route,
    Elodie

    Tiger et Antoine
    - 1er/08/2016

    De retour de Koh Yao Noi
    C est super de voir vos photos apres coup aussi.
    Heureusement je n avais plus en tete les commentqires, je n qi pqs pense aux Cobras Mais on a vu plusieurs varans de belle taille et des chauves souris enormes.
    Tiger et Antoine


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)