2ème passage à Bangkok
samedi 26 janvier
  • JPEG - 193.1 ko
  • JPEG - 309.7 ko
  • JPEG - 238.3 ko
  • JPEG - 167.8 ko
  • JPEG - 230.3 ko
  • JPEG - 173.7 ko
  • JPEG - 207.1 ko
  • JPEG - 259.8 ko
  • JPEG - 182.2 ko
  • JPEG - 163.7 ko
  • JPEG - 362.1 ko
  • JPEG - 239.6 ko
  • JPEG - 314.3 ko
  • JPEG - 297.4 ko
  • JPEG - 302.4 ko
  • JPEG - 124.8 ko
  • JPEG - 252 ko
  • JPEG - 271.1 ko
  • JPEG - 304.4 ko
  • JPEG - 253.3 ko
  • JPEG - 320.4 ko
  • JPEG - 273.4 ko
  • JPEG - 221.2 ko
  • Rude transition entre la tranquille Battambang au Cambodge et Bangkok, quartier de Siam Square, temple de la consommation et du luxe...

    Pour rejoindre Bangkok de Battambang, nous avons d’abord pris un taxi jusqu’à Poipet, à la frontière. 2,5 heures de trajet bien tranquille dans une Toyota Camry avec sa bouteille de gaz à l’arrière et ses quelques centaines de milliers de kilomètres au compteur ! La sortie du Cambodge a été très rapide et l’entrée vers la Thaïlande aurait pu être bien bien longue au vu de la file d’attente. Grâce aux enfants, nous avons pu passer dans la file VIP et gagner beaucoup de temps. Ouf ! Après négociation (comme toujours), nous sommes montés dans un mini-bus qui nous a emmenés jusqu’à Bangkok. La conduite du chauffeur nous a rappelé notre expérience vietnamienne à la Starsky et Hutch, mais cette fois-ci sans les klaxons incessants…

    Pour ce 2ème passage à Bangkok, les enfants étaient très contents de retrouver l’hôtel avec la piscine. Pour nous, c’était une drôle voire désagréable impression de replonger dans une société de consommation à outrance. Les sollicitations et la publicité sont partout, surtout à Siam Square, le quartier de notre hôtel. Les centres commerciaux français sont des amateurs à côté du Siam Paragon…

    Côté visites, notre 1er passage nous avait déçu et même énervé avec le Grand Palais envahi de touristes chinois. Cette fois, nous avons beaucoup plus apprécié la visite de quartiers et temples plus tranquilles. D’abord, le Wat Saket et le Golden Mount avec ses 300 marches qui offre à son sommet une belle vue panoramique sur la ville. Puis le Wat Traimit qui abrite un grand Bouddha réalisé avec 5000 kilos d’or. Même notre passage à travers Chinatown (en particulier avec toutes les échoppes de ferrailleurs) était agréable… Ce jour-là, la circulation dans Bangkok était chahutée du fait du défilé de 1100 moines qui passaient à Bangkok dans le cadre d’une grande marche à travers le pays : sur leur passage, des brassées de pétales jaunes jonchaient le sol.

    Allez, cette fois, dernier au revoir à Bangkok. Vivement le calme sur Kho Yao Noi…

    (D’ailleurs, il va y avoir un laps de temps plus long que d’habitude entre cet article et le suivant, car nous profitons d’un long break à Koh Yao Noi. Mais on vous racontera tout ça bientôt !)

    Commentaires
    TIGER
    - 1er/02/2013

    "dernier au revoir à Bangkok. Vivement le calme sur Kho Yao Noi…"

    Non mais je rêve vous n’allez pas vous plaindre ?!, ?

    Profitez bien des l’ile des ami’e)s de Numer6.

    - 2/02/2013

    Ou se trouve Kho Yao Noi ? Loin de Kho Phi Phi la trop fréquentée ?
    Vous allez jouer les Robinson au milieu d’un petit éden ?
    Françoise et Jclaude

    Lila Boulven
    - 3/02/2013

    Bonjour Basile ,tu à reçu le message de la maitresse et de la classe ?
    j’ai beaucoup aimé les photos.

    Sandrine et David
    - 3/02/2013

    On vous embrasse et on vous envie !

    DEMS
    - 12/02/2013

    Superbes photos qui tranchent avec les précédentes pleines de paysages et de verdure.
    Bises de Couéron !

    Sylvie R
    - 19/02/2013

    Je pars pour 5 semaines en Thaïlande. Je vais lire et relire tout les sujets qui s’y rapporte. Bonne suite de voyage !


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)