Phnom Penh
samedi 12 janvier
  • JPEG - 347.6 ko
  • JPEG - 356.4 ko
  • JPEG - 211.2 ko
  • JPEG - 287.9 ko
  • JPEG - 234.7 ko
  • JPEG - 295.8 ko
  • JPEG - 235.2 ko
  • JPEG - 119.2 ko
  • JPEG - 294.3 ko
  • JPEG - 255 ko
  • JPEG - 224.4 ko
  • JPEG - 255.9 ko
  • JPEG - 257.9 ko
  • JPEG - 257.8 ko
  • JPEG - 253.7 ko
  • JPEG - 252.9 ko
  • JPEG - 378.5 ko
  • JPEG - 262.4 ko
  • JPEG - 247.8 ko
  • JPEG - 233.9 ko
  • JPEG - 262.2 ko
  • JPEG - 249.9 ko
  • JPEG - 381.5 ko
  • JPEG - 248.2 ko
  • JPEG - 214.7 ko
  • JPEG - 214.1 ko
  • La capitale du Cambodge a bien changé ! La ville, qui borde le Tonlé Sap est encore plus vivante. Evidemment, comme presque partout en Asie, les motos sont omniprésentes. Mais la circulation est moins étouffante qu’ailleurs, grâce aux larges berges qui bordent le Tonlé Sap, désormais aménagées pour les promeneurs.

    Nous sommes arrivés en plein deuil de 100 jours qui suit le décès du roi Norodom Sihanouk dont les funérailles auront lieu début février. Les travaux du temple qui doit accueillir son cercueil avaient été commencés avant sa mort, mais il y a en ce moment un gros coup d’accélérateur pour être prêt à temps pour la cérémonie. Les ouvriers sont à l’œuvre jour et nuit… Pas de chance pour nous, le Palais Royal est fermé pendant cette période de deuil. Mais nous avons pu visiter la Pagode d’Argent qui le jouxte. C’était agréable de déambuler dans l’enceinte de cette pagode très sereine (d’ailleurs, on dit « wat » ici).

    Phnom Penh possède un très beau Musée National, créé au début du siècle, qui abrite de nombreuses statues khmères des époques pré-angkorienne et angkorienne. Une très bonne introduction pour notre visite à venir des temples d’Angkor. Les enfants étaient très intéressés par les histoires des différentes divinités brahmanes et bouddhiques. C’est de bon augure pour Angkor !

    Nous ne sommes pas retournés visiter la prison S21, tristement célèbre depuis la période des Khmers Rouges… Impossible avec des enfants.

    Avons-nous aimé Phnom Penh ? Difficile à dire… Après l’agitation du Vietnam, oui, Phnom Penh est plus agréable. On y trouve de jolis bâtiments d’architecture coloniale, les Cambodgiens sont toujours aussi souriants. Le côté qui nous a peut-être un peu moins plu, c’est le fait que Phnom Penh commence finalement à ressembler aux autres capitales d’Asie, qui veulent profiter du tourisme. Et tous n’en profitent pas équitablement : les gros 4x4 côtoient la grande pauvreté. Phnom Penh est peut-être en train de perdre un peu de son charme ?...

    Commentaires

    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)