Assourdissante Ho Chi Minh Ville
samedi 29 décembre
  • JPEG - 267.9 ko
  • JPEG - 295.8 ko
  • JPEG - 198.7 ko
  • JPEG - 214.3 ko
  • JPEG - 222.6 ko
  • JPEG - 271.4 ko
  • JPEG - 247.3 ko
  • JPEG - 293.9 ko
  • JPEG - 314.6 ko
  • JPEG - 192.8 ko
  • JPEG - 275.4 ko
  • JPEG - 182.1 ko
  • JPEG - 274.5 ko
  • JPEG - 257.8 ko
  • JPEG - 212.1 ko
  • JPEG - 264.9 ko
  • JPEG - 283.3 ko
  • JPEG - 239.6 ko
  • JPEG - 297 ko
  • JPEG - 259.4 ko
  • JPEG - 221.9 ko
  • C’est toujours en train-couchettes que nous avons rejoint Ho Chi Minh. Encore une nuit dans le train et le travail du CNED le matin dans la minuscule cabine.

    Ce qui frappe d’abord en arrivant à Ho Chi Minh (ex-Saigon), c’est le bruit infernal de la ville : au bruit de la circulation avec les incessants klaxons, s’ajoute le bruit lié aux festivités et spectacles à l’approche du Nouvel An. Ho Chi Minh est la plus grande métropole du Vietnam et sa capitale économique : 8 millions d’habitants et surtout 7 millions de motos ! On a l’impression d’être au cœur d’un circuit de motos…

    Notre guest-house est dans le quartier « routard » qui est finalement assez agréable avec de petites ruelles où se faufilent malgré tout toujours des motos… Nous y avons trouvé une petite cantine de rue délicieuse qui ne désemplit jamais.

    Une grande balade à pied nous a menés au bord de la Saigon River et au pied des premiers gratte-ciels de la ville. En chemin, nous avons visité la superbe Poste centrale construite par les français, ainsi que la Cathédrale Notre-Dame. Le marché du centre s’est révélé assez décevant, destiné avant tout aux touristes. Nous avons fait l’impasse sur le musée de la guerre, trop choquant pour nos jeunes enfants.

    Pour se détendre un peu et soulager le mal de dos de Jérome, nous avons profité de massages au sein d’une association de réinsertion d’aveugles. Beaucoup plus doux que les massages thaïs, nous avons beaucoup plus apprécié ! En plus, 1 heure pour moins de 2 euros, un prix imbattable !

    Nous avons hésité à passer le Nouvel An ici, mais il semble que les rues sont encore plus infernales le 31 décembre. Nous avons donc décidé de nous diriger vers le Delta du Mekong pour retrouver un peu de calme (si ça existe quelque part au Vietnam ?).

    Commentaires
    - 3/01/2013

    Rebonjour ,
    nous vous suivons à la trace , Saïgon est bruyante certes, mais c’est mythique ,on s’imagine bien quelle pouvait être la vie des Français qui ont vécu ici : la Poste monumentale , la cathérale , l’Opéra , l’ancien hôtel Majeticau bord du fleuve
    la rue Catinat ... Nostalgie quand tu nous tiens !!!
    Et puis la découverte du delta du Mékong en bateau longue-queue , un plaisir ! On circule sur des petits bras d’eau où la nature est tout proche de nous , nous pouvonns saluer les gens et nous finissons
    par nous arrêter pour déjeuner chez eux !
    Des moments divins qui se terminent par une sieste dans un hamac ! J’espère que vous goûterez cette expérience comme nous, car les Vietnamiens sont contents de voir des Français malgré la guerre passée . Ils énumèrent volontiers ce que nous avons construit pendant notre occupation et que nous avons laissé après notre départ ( routes, dispensaires , infrastructures en tous genres...) , ce qui n’est pas le cas des Américains qui ont tout pilonné avant leur départ .
    Bon , j’arrête mon esprit franchouillard et vous souhaite un bonne suite de voyage
    Bisous à la famille élargie .
    Françoise et JClaude

    David
    - 3/01/2013

    Meilleurs vœux aux 5 du globe ! Bon vent pour la suite de votre périple.


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)