Ninh Binh, 1ère étape au Vietnam
dimanche 16 décembre
  • JPEG - 201.1 ko
  • JPEG - 350.9 ko
  • JPEG - 229.2 ko
  • JPEG - 216.9 ko
  • JPEG - 227.4 ko
  • JPEG - 199.6 ko
  • JPEG - 248.3 ko
  • JPEG - 302.5 ko
  • JPEG - 201.5 ko
  • JPEG - 253.6 ko
  • JPEG - 264.7 ko
  • JPEG - 194.7 ko
  • JPEG - 299.5 ko
  • JPEG - 272.9 ko
  • JPEG - 201.1 ko
  • JPEG - 138.3 ko
  • JPEG - 119 ko
  • JPEG - 190 ko
  • Pour arriver à Ninh Binh, nous avons réalisé notre trajet le plus long en bus ! Départ à 7h30 de Sam Neua au Laos pour arriver à 21h à Ninh Binh. La plupart du trajet s’est déroulé dans des routes de montagnes (comme d’habitude !), et à défaut de confort, nous sommes gratifiés par de superbes paysages. Le passage à la frontière s’est effectué très tranquillement en 1 heure à la fois pour sortir du Laos et entrer au Vietnam, avec un contrôle « méticuleux » des bagages. Alors que nous nous attendions à trouver des routes mieux entretenues côté vietnamien, nous y avons trouvé des routes en pleine réparation pleines de trous et de bosses. 60 km avant d’arriver à Ninh Binh, nous avons changé de bus pour la fin du trajet sur la route 1, route principale du Vietnam, elle aussi en plein travaux. C’est à partir de ce moment que nous avons décidé de ne plus prendre le bus au Vietnam, mais le train ! La conduite vietnamienne est complètement dingue ! Les conducteurs de bus mènent leur engin en faisant retentir en permanence leur klaxon, doublent n’importe comment, prennent les trous et bosses sans aucune précaution… Et en plus, on est y complètement compressés !

    Cet arrêt à Ninh Binh nous permet de fractionner le trajet jusqu’à Hanoi. Nous y sommes restés 2 nuits et seulement 1 journée. En louant des motos avec chauffeur, nous nous sommes rendus à Tam Coc, appelée aussi « Baie d’Along terrestre ». Antonin et Basile étaient tous les 2 avec le même conducteur, et Gaspard a eu le privilège d’être à l’avant du scooter, et même de pouvoir accélérer ! Bref, tout ce qu’on ne ferait pas à Paris ! La balade à Tam Coc se fait à bord d’une barque, sur une rivière au milieu de formations montagneuses calcaires arrondies comme sur la Baie d’Along. Les enfants ont adoré les passages sous 3 grottes avec le bateau…

    C’est aussi à Ninh Binh que nous avons vécu nos 1ers contacts avec les vietnamiens. Le choc est important tant le contraste est grand avec les Laotiens ! Les vietnamiens sont en général rudes dans leur façon de parler. Ils abordent les enfants de manière assez brutale, en leur serrant fort le bras, les joues, voire pire… Enfin, cette impression de ressembler à un dollar ambulant est très nouvelle : sans cesse, il faut négocier pour moins se faire arnaquer. Espérons que les prochaines semaines seront plus sereines, ou que nous nous y habituerons !

    Commentaires
    Famille Vaslin
    - 23/12/2012

    Hello les amis ! nous venons de rattraper notre retard en lecture. de vos aventures. Le moins que l’on puisse dire c’est que tout cela nous dépayse vraiment. Nous comprenons aussi votre envie de passer au train... Jeanne voudrait savoir pourquoi Jérôme se laisse pousser la barbe et si elle le reverra tout poilu ! Des bises à vous 5

    Sandrine et d’avis
    - 25/12/2012

    Joyeux noël à vou 5 ! Bisous

    Eliane Bob et guillaume
    - 25/12/2012

    Joyeux Noel aux neveux du bout du monde
    Vous n’ avez pas du rencontrer beaucoup de Père Noel !!!!!
    Bis a tous. Les 5

    Eliane Bob. Guillaume
    - 25/12/2012

    Joyeux Noel aux neveux du bout du monde
    Vous n’avez pas du rencontrer beaucoup de Père Noel !!!!!
    Bises a vous 5
    Eliane Bob et gui


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)