Sam Neua et les grottes de Vieng Xai
vendredi 14 décembre
  • JPEG - 205.3 ko
  • JPEG - 271.4 ko
  • JPEG - 288.3 ko
  • JPEG - 139.1 ko
  • JPEG - 253.7 ko
  • JPEG - 328.3 ko
  • JPEG - 221.7 ko
  • JPEG - 234.3 ko
  • JPEG - 240.1 ko
  • JPEG - 237.9 ko
  • JPEG - 281.4 ko
  • JPEG - 236.7 ko
  • JPEG - 268.9 ko
  • JPEG - 262.1 ko
  • JPEG - 322 ko
  • JPEG - 159.7 ko
  • JPEG - 181.5 ko
  • JPEG - 206.2 ko
  • JPEG - 226 ko
  • JPEG - 240.4 ko
  • JPEG - 215.4 ko
  • JPEG - 262.7 ko
  • JPEG - 362.2 ko
  • JPEG - 422.3 ko
  • JPEG - 177.5 ko
  • JPEG - 172.3 ko
  • Nous continuons notre route vers l’est du Laos pour atteindre la dernière ville avant la frontière : Sam Neua. Avec un départ dans la brume tôt le matin, le voyage a encore été bien long avec 8 heures de route pour… 250 km à travers la montagne presque inhabitée. La ville ne présente pas de grandes particularités : un beau marché, un joli temple, une rivière qui traverse la ville, des laotiens accueillants… Ah si, juste une chose : un grand monument à la gloire du communisme !

    A 25 km de Sam Neua, nous nous sommes rendus à Vieng Xai qui est une ville chargée d’histoire pour le Laos. A partir de 1964, les USA menaient une guerre secrète au Laos pour combattre le communisme qui s’y installait. Des millions de bombes sont tombées sur le Laos, et une vague d’assassinats a commencé à sévir à Vientiane. Le Laos a reçu plus de bombes pendant cette période qu’en Europe pendant toute la seconde guerre mondiale. Les dirigeants du Pathet Lao (parti communiste lao) ont alors quitté Vientiane et ont cherché un endroit plus sûr. Ils se sont réfugiés à Vieng Xai, un village proche de la frontière vietnamienne, niché au milieu de falaises karstiques qui abritent de nombreuses grottes.

    Le gouvernement pré-constitué du Pathet Lao rassemblait 7 membres dont 3 deviendront président de la république. Les bureaux et habitations de ces 7 membres sont répartis dans différentes grottes. Nous avons visité les habitations de 3 d’entre eux. Des cloisons ont été construites au milieu des grottes naturelles pour délimiter les différentes pièces : cuisine, chambre des enfants, salle à manger, salle de bains, bureau… Et dans chaque grotte, on trouve une « salle d’urgence » qui permet de faire venir de l’air extérieur grâce à une pompe en cas d’attaque chimique (qui n’a finalement jamais servi).

    Une véritable vie souterraine s’est organisée pendant 10 ans : 23000 personnes vivaient dans 480 grottes. On y trouvait une grotte-hôpital, une grotte-salle de spectacles, une grotte-usine…

    En 1975, après la victoire sur les américains, Vieng Xai est devenue de fait la capitale du Laos, avant d’être re-transférée à Vientiane.

    C’est avec cette page d’histoire que s’achève notre séjour au Laos. Le calme de ce magnifique pays nous manquera certainement dans les semaines qui viennent et la Beerlao aussi ;)

    Commentaires
    Françoise
    - 19/12/2012

    Comment un pays aussi calme que le Laos que vous décrivez a-t-il pu vivre une page d’histoire aussi violente !!!
    Enfin , vous voilà maintenant au Vietnam qui ,lui aussi, a vécu des heures bien noires .
    Mais des Vietnamiens nous ont expliqué qu’ils ont gardé un meilleur souvenir des Français que des Américains car ces derniers (à l’inverse de nous) ont détruit, avant de partir , toutes les infrastructures qu’ils avaient construites pendant leur séjour sur place . Par contre, il reste des ponts et des routes construits par les Français , une poste et un dispensaire français à Saïgon (Pardon, je suis un peu cocorico , mais j’étais contente qu’on parle de nous aussi en positif !).
    Au cours de votre découverte des villages du Vietnam , vous aurez aussi sûrement l’occasion de voir ces grands enfants nés bien après la guerre et qui travaillent parqués dans des ateliers isolés ; ils sont totalement difformes car leurs mères ont vécu dans les villages bombardés au napalm .Elles ont toutes eu par la suite des enfants mal formés ! J’en ai encore les larmes aux yeux comme au jour de leur rencontre .
    A Hanoï , vous apprécierez sûrement la promenade autour du lac .
    Pendant votre croisière en Baie d’Halong , vous vous régalerez de crevettes et crustacés tout frais pêchés ; et vous boirez de la Tiger Beer lager !
    Et les petits chéris , que boivent-ils ? Comment s’appelle l’eau minérale locale (j’ai oublié) ?
    Vous n’oublierez pas de voirHué la ville impériale , et puis Hoi An , ce petit village d’opérette , un peu trop touristique certes, mais nous avons aimé flâner sur le pont japonais , entrer dans les maisons traditionnelles , voir les temples, le port de pêche , les ateliers de tissage ,la fabrique de lampions... C’était sweet..
    Bien que ce soit des grandes villes nous avons aimé également visiter les villes d’Hanoï et de Saïgon pour l’idée de la vie coloniale qu’elles renvoient .
    L’univers aquatique du delta du Mékong en sampan nous a séduit par son calme, sa nonchalance, et notre déjeuner chez l’habitant qui fut un régal .
    C’est un bien beau pays où nous avons ressenti un charme nostalgique et une ambiance paisible, malgré les touristes que l’on ne manque pas de rencontrer.
    Enjoy yourself !
    Un sac de bisous pour vous 5
    Françoise et JClaude

    Julie , Katell , Patrick , Bonnie
    - 20/12/2012

    JOYEUX ANNIVERSAIRE GASPARD !!!!!!!!!!!!!!!

    emmanuel
    - 21/12/2012

    Comment, comment ?!? rien de posté le 20/12 ?
    Je veux voir le gâteau d’anniversaire de Gaspard :)
    Bon anniversaire à lui et bonnes fêtes à tous.

    biz
    E

    - 22/12/2012

    Zut !!! On a oublié l’anniv. de Gaspard !
    Pardon , mon petit chou !
    Bon anniversaire et plein de gros bisous
    Françoise et Jean-Claude

    Caro
    - 22/12/2012

    Joyeux anniv gaspard ! Gros bisous à vous 5. On vous prépare un petit mail avec des photos !! Caro, benj et jo


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)