Paisible Luang Prabang
dimanche 9 décembre
  • JPEG - 363.2 ko
  • JPEG - 391.7 ko
  • JPEG - 326 ko
  • JPEG - 347.9 ko
  • JPEG - 357.2 ko
  • JPEG - 230.8 ko
  • JPEG - 216.3 ko
  • JPEG - 365.6 ko
  • JPEG - 443.8 ko
  • JPEG - 272.2 ko
  • JPEG - 334.3 ko
  • JPEG - 271.7 ko
  • JPEG - 352.2 ko
  • JPEG - 254.6 ko
  • JPEG - 366.6 ko
  • JPEG - 312 ko
  • JPEG - 248.5 ko
  • JPEG - 209.2 ko
  • JPEG - 203.1 ko
  • JPEG - 276.1 ko
  • JPEG - 258.6 ko
  • JPEG - 284.6 ko
  • JPEG - 321.3 ko
  • JPEG - 266.3 ko
  • JPEG - 490.7 ko
  • JPEG - 388.5 ko
  • Depuis Muang Ngoi pour arriver à Luang Prabang, nous avons pris un bateau sur la Nam Ou, un mini-bus pour la gare routière de Nong Khiaw, puis un « grand » tuk-tuk pendant 3 heures, et enfin un dernier tuk-tuk pour arriver dans le centre de Luang Prabang… Ouf !

    Luang Prabang est connue pour le défilé des moines chaque matin recevant l’aumône des habitants de la ville. C’est aussi une ville avec une belle richesse architecturale datant en partie de la présence française. Elle borde le Mékong d’un côté et la Nam Tham de l’autre. La rue principale regorge de magasins d’artisanat et d’agences qui organisent des excursions pour les touristes. Le soir, elle abrite aussi le marché de nuit, où s’étalent tissus, dessins, sculptures. De l’autre côté, ce sont des restaurants et des échoppes de massage qui occupent la rue qui longe le Mékong. Et entre les deux, de charmantes ruelles traversent des temples.

    En 5 jours passés à Luang Prabang, nous avons pris notre temps et nous nous sommes laissés entraînés par la sérénité générale de la ville certes très touristique. Nous sommes montés en haut de la colline surplombée par un temple. Nous y avons observé l’ensemble de la ville et écouté un monsieur avec une très belle voix qui enregistrait des chants laos.

    Un soir, par hasard, nous sommes tombés sur une représentation de danse, de musique et de théâtre donnée par les enfants et adolescents du centre culturel, autour d’un apéro avec du vin. Pas du grand vin, mais ça nous a fait plaisir ce petit verre de vin après presque 3 mois ! Ça change de la Beer Lao… Et Antonin et Basile se sont essayés à la danse traditionnelle lao au centre culturel. Pas facile ! La gestuelle des mains en particulier n’est pas simple à saisir…

    Le dernier jour, nous nous sommes levés très tôt pour aller assister à la fameuse distribution d’aumône aux nombreux moines. En nous éloignant un peu des rues les plus touristiques, nous avons pu goûter au calme de ce moment. Ce même jour, nous avons pris le bac pour traverser le Mékong, et nous retrouver dans un village bien différent de Luang Prabang alors qu’il se situe juste à 100m de l’autre côté de la rive. Nous y avons retrouvé le Laos que nous avons découvert pendant les semaines précédentes, avec des chemins en terre, des maisons en nattes, des enfants qui jouent pieds nus dans la rue.

    Luang Prabang a été pour nous une sorte de parenthèse au milieu de notre séjour au Laos, tant la ville est différente de ce que nous avons vu jusqu’à maintenant…

    Commentaires
    Patrick, Julie, Katell
    - 14/12/2012

    Coucou !
    Et vous êtes toujours en manches courtes, alors que hier matin, chez nous il faisait -3°....
    Ça fait super bizarre ! Sinon vos photos sont toujours aussi bien prises ( tout le monde le dit !) J’ai remarqué que Basile était moins blond qu’avant....

    Bisous


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)