Ranthambhore : le fort et la Tiger reserve
dimanche 15 mars
  • JPEG - 366.6 ko
  • JPEG - 424.7 ko
  • JPEG - 411.8 ko
  • JPEG - 237.8 ko
  • JPEG - 233.5 ko
  • JPEG - 402.3 ko
  • JPEG - 279.8 ko
  • JPEG - 392.9 ko
  • JPEG - 373.2 ko
  • JPEG - 351.5 ko
  • JPEG - 252.7 ko
  • JPEG - 237.1 ko
  • Nous sommes venus à Ranthambhore, avant tout pour la réserve qui héberge une quantité d’animaux dont… des tigres. Rien de charmant dans la ville où nous logeons. C’est avant tout un amas de resorts pour les touristes indiens et étrangers venus découvrir la réserve.

    A peine arrivés, nous allons visiter le fort de Ranthambhore qui date du Xème siècle, rien que ça. Il domine la jungle et abrite un temple dédié à Ganesh, particulièrement vénéré. Nous avons rejoint le fort avec une Gipsy (jeep dédiée à l’observation des animaux). Et même si le vrai safari n’est prévu que le jour suivant, nous avons déjà vu des crocodiles, un hibou géant, des antilopes, des quantités de paons, des oiseaux dont j’ai oublié le nom, un kingfisher, une mangouste… Rien à voir les fameux tigres, mais c’est déjà pas mal !

    Et le fameux safari s’avère un peu décevant… Nous partons en canter (gosse jeep pour 20 personnes). Bien sûr le point d’orgue est l’observation des tigres. Le parc est divisé en 8 zones. Nous étions en zone 3. Nous en avons bien vu un mais super loin. Une fois reparti de son point d’eau le chauffeur du canter nous a fait attendre 1 heure ½ pour le voir revenir. Ce qui n’a jamais été le cas. Pourtant le parc regorge de plein d’autres animaux. Sur la fin du parcours, nous avons vu quantité de cerfs, d’antilopes, des crocodiles, une petite chouette, des cochons sauvages, des ibis et plein d’autres oiseaux encore. Un allemand de notre guest house n’a pas vu de tigre, mais un ours...

    On s’est senti petits joueurs face à certains photographes équipés de méga zooms ! Nous, on avait juste un appareil photo avec un petit zoom... Celui avec un meilleur grossissement étant tombé dans le sable dans le désert du Thar, il fonctionne évidemment beaucoup moins moins...

    Bref, c’était sympa, mais on aurait pu s’attendre à plus d’engagement des chauffeurs pour voir d’autres animaux…

    Pour la suite du voyage, après avoir tergiversé, nous renonçons, contraints par le coronavirus (arrêt des visas pour les touristes étrangers) à aller au Népal. On avait imaginé d’aller demain à Delhi pour faire le visa et la visite médicale, mais ce n’est plus la peine. Donc demain, ce sera Orchha pour se reposer un peu et préparer notre prochaine destination qui sera très probablement Sumatra en Indonésie, histoire de n’avoir qu’une seule frontière à traverser d’ici fin mai… Et encore, on croise les doigts pour que la situation n’évolue pas négativement dans les 10 prochains jours… Bon, en même temps, ce sont des petits soucis par rapport à la nécessaire lutte contre le virus à travers le monde.

    Je laisse le texte ci-dessus tel que je l’avais écrit au moment où nous étions à Ranthambhore. En réalité, nous avons été contraints de rentrer en France… Le détail dans un prochain post. D’ici là, je rattrape le retard de publication…

    Commentaires

    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)