Ahmedabad : capitale du Gujarat
lundi 2 mars
  • JPEG - 291.6 ko
  • JPEG - 373.7 ko
  • JPEG - 375.3 ko
  • JPEG - 286.1 ko
  • JPEG - 265.5 ko
  • JPEG - 338 ko
  • JPEG - 324.3 ko
  • JPEG - 234.6 ko
  • JPEG - 280 ko
  • JPEG - 248.8 ko
  • JPEG - 331.3 ko
  • JPEG - 157.1 ko
  • JPEG - 308.4 ko
  • JPEG - 249.8 ko
  • JPEG - 341.6 ko
  • JPEG - 320 ko
  • JPEG - 351.4 ko
  • JPEG - 288.5 ko
  • JPEG - 247.7 ko
  • JPEG - 318.6 ko
  • JPEG - 374.8 ko
  • JPEG - 469.3 ko
  • JPEG - 392.2 ko
  • JPEG - 365.9 ko
  • JPEG - 204.7 ko
  • JPEG - 312.9 ko
  • JPEG - 341.5 ko
  • JPEG - 354.1 ko
  • Ahmedabad (Amdavad) est une très grande ville de plus de 6 millions d’habitants, c’est aussi la capitale du Gujarat. Nous y passons seulement 1 jour ½. C’est une ville avant tout musulmane, mais les religions hindou et jaïn y sont également présentes. La fierté de cette ville est justement de faire vivre une harmonie entre les différentes cultures, très certainement aidée par la présence passée de Ghandi qui y a élu domicile de 1917 à 1930.

    Le symbole de la ville est la mosquée de Siddi Sayid, datant de 1573. Des dentelles de pierre (jali) décorent les fenêtres, et forment l’ « arbre de vie ». Elle est située juste en face de notre hôtel. En marchant un peu, nous avons aussi rejoint la mosquée d’Ahmed Shah, datant de 1414. Les garçons ont pu entrer, mais moi pas… Et puis la très grande et magnifique mosquée Jama Masjid, datant de 1423, avec ses 260 colonnes dans la salle de prière. Les femmes sont autorisées dans cette mosquée car le sultan qui l’avait érigée la souhaitait ouverte à tous. Ces visites nous ont offert un peu de répit au milieu de l’agitation du marché du dimanche, à côté du Fort de Bhadra. C’est fatigant quand même tout ce monde, le brouhaha continu, les klaxons, les gaz d’échappement, la poussière et la saleté dans la rue… Parfois, on sature.

    Pour la matinée de notre 2ème jour, nous avons participé à une Heritage Walk, organisée par la ville. Il s’agit d’un parcours sur 2 kilomètres à travers la vieille ville, qui permet de découvrir des édifices religieux musulman, hindou, jaïn, et aussi différents pols. Ce sont des ensembles d’habitations d’une même communauté religieuse et familiale. Il y a 600 pols reliés par des passages secrets à travers la ville. Ahmedabad étant une ville de commerçants et non guerrière, il n’y a pas de protection de la ville à proprement parler. Alors la meilleure protection était de se cacher à travers les passages secrets… Tout cet ensemble est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et certains bâtiments commencent à être réhabilités comme de beaux havelis (maison bourgeoises) transformés en hôtels. Le guide était très fier de nous montrer la diversité culturelle et religieuse de sa ville.

    Nous avons réservé la visite de l’ashram de Ghandi pour la fin. L’ashram de Sabarmati est un lieu important du parcours de Ghandi. C’est notamment de là qu’il a démarré la marche du sel, évènement très marquant de sa lutte non violente contre la présence britannique en Inde. Comme nous avons vu entre temps le film, c’était vraiment intéressant de repositionner ce lieu dans son contexte. Très émouvant… Pour l’anecdote, nous avons visité l’ashram, une semaine après Trump… Difficile de passer à travers avec toutes les affiches 4x3 dans la ville souhaitant la bienvenue au président américain.

    C’est la fin du Gujarat pour nous. Nous avons vu finalement assez peu de touristes. Il en sera autrement dans le Rajasthan. Notre 1ère étape sera Udaipur, après 5 heures de bus.

    Commentaires

    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)