Kodaikanal dans les montagnes
mardi 4 février
  • JPEG - 428.4 ko
  • JPEG - 463 ko
  • JPEG - 346.1 ko
  • JPEG - 299.1 ko
  • JPEG - 264 ko
  • JPEG - 176.3 ko
  • JPEG - 244.4 ko
  • JPEG - 284.4 ko
  • JPEG - 255.8 ko
  • JPEG - 117.7 ko
  • JPEG - 328.4 ko
  • JPEG - 332.2 ko
  • JPEG - 239.9 ko
  • JPEG - 227.4 ko
  • JPEG - 261.6 ko
  • JPEG - 237 ko
  • JPEG - 184.7 ko
  • JPEG - 343.1 ko
  • JPEG - 288.3 ko
  • JPEG - 370.6 ko
  • JPEG - 261.8 ko
  • JPEG - 238.7 ko
  • JPEG - 381.9 ko
  • JPEG - 450.3 ko
  • JPEG - 416.9 ko
  • JPEG - 244.6 ko
  • Kodaikanal est une ville « de vacances » dans les montagnes des Ghats occidentaux. Nous avons vu très peu de touristes étrangers, essentiellement des touristes indiens… Notre guest house est modeste cette fois-ci encore, mais on s’en contente… La seule galère est de devoir faire les devoirs sur le lit, on ne peut pas dire que ce soit un lieu de travail super efficace !

    Ici, les paysages de montagne de la chaîne des Ghats sont magnifiques, avec des forêts d’eucalyptus hauts de 20 ou 30 mètres, ou encore des forêts dites ayurvédiques. Avec un guide / chauffeur, nous avons découvert une zone de forêt protégée et très dense, offrant de très beaux points de vue. Au passage nous avons croisé de nombreux macaques attirés par les sacs des touristes, mais surtout des singes noirs à queue de lion beaucoup plus sauvages, et peut-être même un paresseux (trop loin pour être sûrs, on ne saura jamais !).

    Notre 2ème jour à Kodaikanal était consacré au tour du lac en forme d’étoiles, avec 5,5 km de balade. Très peu de monde, balade très sereine tous les 5, qui s’est terminée par… eh oui, un tour de pédalo sur le lac. On voit ici différentes religions qui semblent bien cohabiter avec des hindous majoritaires, des musulmans et des chrétiens. Les écoles sont apparemment beaucoup confessionnelles et le matin, on voit le défilé des différents cars scolaires en fonction de leur religion d’appartenance.

    Et pour terminer notre séjour ici, nous avons pris la direction de Vattakanal, petit village à 8km de Kodaikanal, isolé dans la montagne, et occupé principalement par des backpackers israéliens (même les petits restos sont hébreux !). Ambiance très routarde et fêtarde semble-t-il. Là encore, superbes vues sur la montagne (quand les nuages ont accepté de se dissiper un peu…) et sur des cascades. Gros point négatif en revanche : les détritus jonchent les rivières, les chemins… Quel gâchis… Ce gâchis se confirmera d’ailleurs malheureusement dans la plupart des endroits que nous voyons en Inde…

    Côté culinaire, nous sommes complètement dans le bain depuis notre arrivée ! Thalli (riz avec plein de sauces différentes, très épicées bien sûr) tous les midis, Dosai (galette) le soir… Nous commençons à nous habituer un peu, mais pas simple d’apprécier les différentes saveurs quand on a la bouche en feu ! Le fromage blanc, en général servi en même temps, apaise. Et la bonne nouvelle : pas l’ombre d’un mal de ventre pour nous 5 ! On limite quand même les risques en optant pour des menus 100% végétariens, des fois que…

    Information complémentaire postérieure à l’écriture de cet article : finalement, c’est Gaspard, qui, le soir-même, a été la première victime de maux de ventre (je ne décris pas ici les symptômes, mais on peut les deviner) … Ça m’apprendra à crier victoire trop vite !

    Commentaires
    sandrine
    - 7/02/2020

    Incredible India !!
    Chouette de vous retrouver en vadrouille !!! Bon, j’espère que Gaspard s’est remis de ses maux de ventre ! et que tout le monde va bien !!
    Je vous embrasse fort, ça me rappelle des souvenirs… :)


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)