On a trouvé… le paradis !
dimanche 7 août
  • JPEG - 268 ko
  • JPEG - 248.1 ko
  • JPEG - 442.3 ko
  • JPEG - 245.8 ko
  • JPEG - 343 ko
  • JPEG - 241.6 ko
  • JPEG - 384.4 ko
  • JPEG - 446.1 ko
  • JPEG - 165.5 ko
  • JPEG - 211.3 ko
  • JPEG - 194 ko
  • JPEG - 323.3 ko
  • JPEG - 407.7 ko
  • JPEG - 252.3 ko
  • JPEG - 384 ko
  • JPEG - 237.9 ko
  • JPEG - 210.2 ko
  • JPEG - 241.4 ko
  • JPEG - 416.2 ko
  • JPEG - 256.7 ko
  • JPEG - 260.9 ko
  • JPEG - 217.9 ko
  • JPEG - 343.4 ko
  • JPEG - 337.4 ko
  • JPEG - 283.9 ko
  • JPEG - 415.8 ko
  • JPEG - 341.8 ko
  • JPEG - 384.6 ko
  • Beaucoup de choses à raconter sur Providencia… Mais voici déjà la conclusion : on a ADORE cette petite île des Caraïbes. Tranquillité, nature, mer chaude et turquoise, poissons, reggae, liberté… un bon cocktail !
    Providencia est plus petite que San Andres (à 90 km au nord) et est bien plus préservée, certainement grâce à son accessibilité difficile. Seulement 4000 habitants. La plupart sont des Raizal et parlent un anglais teinté de créole. Peu de touristes et personne ne cherche à vous vendre quoi que ce soit. Ici, tout est cooool...
    Nous avons logé chez Martha, une anglo-colombienne qui a longtemps partagé sa vie entre Londres et Providencia et qui est maintenant définitivement installée ici. Gaspard a particulièrement fait connaissance avec les 2 chiens Luna et Trisca, ce qui n’est pas une mince affaire, au vu de sa peur des bêtes à poil !
    Pendant ces 4 jours, à aucun moment nous n’avons entendu « Je m’ennuie ! » par les enfants. Ascension du peak (plus haut sommet de l’île de 360m !), tour de l’île en bateau et pêche, tour de l’île en scooter, snorkeling à Santa Catalina, plage et baignades…
    Ce séjour a été l’occasion d’une première fois importante. Je cite : « Moi, Antonin, 12 ans ½, j’ai fait du scooter tout seul ! » Sur 100m, mais quand même… Munis de nos 2 scooters, nous avons retrouvé le plaisir de nous balader tous les 5 les cheveux au vent (sans casque bien sûr).
    Arrivés en avion depuis San Andres (25 minutes de vol), nous sommes repartis en catamaran (3 heures qui secouent bien). J’espère que nous aurons l’occasion de retourner à Providencia. Trop bien, cette île !
    Comme nous avons vraiment beaucoup de photos à montrer, on vous présente 2 séries : Providencia côté terre, Providencia côté mer… Voici donc la première…

    Commentaires

    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)