Le Lac Titicaca à Copacabana
vendredi 7 juin
  • JPEG - 207.6 ko
  • JPEG - 231.7 ko
  • JPEG - 251.3 ko
  • JPEG - 233.2 ko
  • JPEG - 141 ko
  • JPEG - 175.1 ko
  • JPEG - 183 ko
  • JPEG - 222.8 ko
  • JPEG - 153.8 ko
  • JPEG - 200.5 ko
  • JPEG - 165.5 ko
  • JPEG - 172 ko
  • JPEG - 442.6 ko
  • JPEG - 252.3 ko
  • JPEG - 234.6 ko
  • JPEG - 230.8 ko
  • JPEG - 109.4 ko
  • JPEG - 202.2 ko
  • JPEG - 198.8 ko
  • JPEG - 196 ko
  • JPEG - 198.6 ko
  • JPEG - 207.8 ko
  • JPEG - 216.1 ko
  • JPEG - 180.3 ko
  • JPEG - 242.7 ko
  • JPEG - 216.7 ko
  • JPEG - 118.7 ko
  • JPEG - 143.3 ko
  • JPEG - 192.6 ko
  • JPEG - 168.7 ko
  • JPEG - 175.4 ko
  • JPEG - 272.3 ko
  • JPEG - 277.6 ko
  • JPEG - 204.6 ko
  • JPEG - 319.1 ko
  • Non, Copacabana n’est pas qu’au Brésil… C’est aussi une petite ville qui borde le Lac Titicaca côté bolivien (le lac appartient en partie à la Bolivie et en partie au Pérou). Pour une question de rythme que nous avons ralenti, nous avons préféré passer du temps côté Bolivie. Tant pis pour le Pérou !

    Certes, Copacabana est un repère de tourmondistes. Donc avec beaucoup de touristes (tout est relatif, sachant que nous avons été la majeure partie du temps tous seuls dans notre hôtel de 30 chambres !). C’est aussi un lieu où les boliviens et péruviens viennent pour le week-end, car il y a… une plage à Copacabana ! Mais pas question de se baigner, l’eau est à peine à 10° !

    Cette région est peuplée avant tout d’Aymara, un peuple qui préexistait avant l’arrivée des espagnols. Les visages sont très typés et les habits toujours aussi traditionnels. D’ailleurs, la 1ère langue, ici, est l’aymara et pas le castillan… Nous avons eu la chance d’assister à une fête folklorique avec défilés, fanfares etc… Les plus beaux atours étaient de sortie !

    Berceau de l’histoire inca, le Lac Titicaca abrite 2 îles qui revêtent une grande importance pour les légendes incas. D’abord l’Isla del Sol, où serait né le Soleil et les premiers Incas, et l’Isla de la Luna, où le dieu Viracocha aurait demandé à la Lune de s’élever dans le ciel. Nous y sommes allés en bateau voir des vestiges archéologiques (ruines de Chincana), une table de cérémonie (sacrifices…), une fontaine qui sert encore aujourd’hui de lieu d’approvisionnement en eau pour toute l’Isla del Sol, un long escalier (escalera del inca) grimpant jusqu’à la crête… Nous sommes en plein dans les Mystérieuses Cités d’Or, dessin animé génial que les enfants ont découvert en voyage.

    Une des activités autour du lac est la pêche. Petite visite des Islas Flotantes, qui sont en fait des fermes d’élevage de truites et des restaurants par la même occasion. Pas inoubliable voire décevant. Mais c’était joli de se retrouver au milieu des fameux roseaux (totora) qui servaient auparavant à la construction des bateaux du Lac Titicaca (aujourd’hui, les bateaux à moteur ont bien entendu relégué les bateaux en roseaux aux touristes, notamment au Pérou…)

    Ici, la lumière est très belle, les couchers de soleil dans le lac magnifiques, et il a été facile de prendre l’habitude de prendre une petite bière vers 17h tous les soirs en terrasse pour voir ce spectacle…

    Commentaires
    Françoise
    - 25/06/2013

    Ah ! Voir le lac Titicaca ! Tous les petits écoliers se sont toujours bien amusés à
    prononcer ce nom ! Ce sera donc une fierté pour le trio de dire : je l’ai vu !
    Françoise et JClaude


    .

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)